Techniques

Mise en stationImagerie numériqueAstrométrie

 

A chacun ses observations !

L'observation astronomique en amateur peut s'opérer de diverses façons, de la simple balade dans le ciel étoilè à l'aide de ses seuls yeux à la mise en place d'un observatoire accessible 24 heures sur 24, le soleil est aussi une source d'observations importante !

Pour celui qui se contentera d'observations visuelles, la mise en place peut être très simple : un tapis d'herbe pour s'y allonger et ses yeux pour regarder, il est quand même conseillé de s'isoler du sol, l'humidité rend vite inconfortable le fait d'être allongé dans l'herbe !

Il est également possible d'utiliser un instrument en visuel, de la simple paire de jumelles au gros télecope de type Dobson.

Mais pour qui veut procéder à des observations à visée astrophysique, mieux vaut utiliser un télescope qui puisse compenser la rotation de la Terre. Ces télescopes sont dès lors obligés d'être équipés de montures équatoriales.

Les télescopes altazimutaux, qui utilisent des systèmes informatisés goto (capable de se diriger seuls sur un objet déterminé) peuvent tout à fait servir à observer de nombreux objets du ciel, mais il seront toujours limités par la rotation de champ qui interviendra au cours de la séance d'observation. Les moteurs associés à ce type de télescope, maintiennent l'objet au centre de l'oculaire, mais, ils  ne permettent pas, que cet objet soit   toujours orienté suivant le même angle dans le champ de vision de l'oculaire. Faites le test avec un oculaire réticulé et vous le constaterez..

Les grands observatoires ont des télescopes altazimutaux qui permettent de compenser la rotation de la Terre et d'avoir des images sans rotation de champ. Toutefois les équipements électronique, infomatique et mécanique nécessaires pour obtenir ce résultat ne sont pas à la portée de l'amateur.

Pour obtenir des données observationnelles exploitables scientifiquement en tant qu'amateur, il faut équiper le télescope d'une monture équatoriale ou au moins d'une table équatoriale.

 


© 2015 Astrophysic.org